Odoo image and text block

La méthode SCRUM

L'ensemble des équipes techniques utilise la méthode SCRUM / AGILE pour le pilotage de l'ensemble des projets.

Il faut être le plus réactif possible aux changements et aux adaptations. 

Cette méthode AGILE permet d'être très réactif et d'atteindre plus vite et mieux les cibles (Développements, paramétrages, reprise de données, expression du besoin, etc. )

La méthode SCRUM est AGILE

SCRUM est un schéma d'organisation de développement de produits complexes.

Scrum est un schéma d’organisation de développement de produits complexes. Il est défini par ses créateurs comme un « cadre de travail permettant de répondre à des problèmes complexes et changeants tout en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible ».

Scrum est considéré comme une méthode agile.

La méthode s'appuie sur le découpage d'un projet en boîtes de temps, nommées « sprints ». Les sprints peuvent durer entre quelques heures et un mois (avec une préférence pour deux semaines). Chaque sprint commence par une estimation suivie d'une planification opérationnelle. Le sprint se termine par une démonstration de ce qui a été achevé. Avant de démarrer un nouveau sprint, l'équipe réalise une rétrospective.

Cette technique analyse le déroulement du sprint achevé, afin d'améliorer ses pratiques. L'adaptation et la réactivité de l'équipe de développement est facilitée par son auto-organisation.

La méthode Scrum ne couvre aucune technique d'ingénierie du logiciel. Dans le cas d'un développement d'application, il est nécessaire de la compléter avec des pratiques de qualité du logiciel. Par exemple, on pourra utiliser des pratiques issues de l'Extreme Programming, de la phase de Construction structurée de la méthode RAD, ou un ensemble de pratiques de qualité du logiciel émergeant du vécu de l'équipe projet.

Les trois pilliers de SCRM

Scrum est un processus empirique : il se base sur l'expérience du terrain. Il s'appuie sur trois piliers.

Il suit également les principes des méthodes agiles.

La transparence

Scrum met l'accent sur le fait d'avoir un langage commun entre l'équipe et le management. Ce langage commun doit permettre à tout observateur d'obtenir rapidement une bonne compréhension du projet.

L'inspection

À intervalle régulier, Scrum propose de faire le point sur les différents artéfacts produits, afin de détecter toute variation indésirable.

Ces inspections ne doivent pas être faites trop fréquemment, ou par un inspecteur mal formé : cela nuirait à l'avancement du projet.

L'adaptation

Si une dérive est constatée pendant l'inspection, le processus doit alors être adapté. Scrum fournit des rituels, durant lesquels cette adaptation est possible. Il s'agit de la réunion de planification de sprint, de la mêlée quotidienne, de la revue de sprint ainsi que de la rétrospective de sprint.